BO3A4300
juin 15, 2016

Arylex™ active – « Une perspective européenne »

Le mois dernier, François Lucas, Responsable mondial du Projet Arylex, nous avait présenté le développement d’Arylexactive. Maintenant, il nous offre une perspective européenne permettant de souligner la flexibilité d’Arylex dans des conditions climatiques variées, sur différentes adventices résistantes ou non, et selon plusieurs périodes d’application.

 « L’Europe est vaste et diverse ! » nous dit-il. « Les conditions et les exigences sont variées que ce soit pour les adventices présentes et ciblées, pour les céréales concernées, pour les pratiques culturales, pour la période et les conditions d’application, pour le climat et bien sûr pour la structure des exploitations. Ces différences dans les besoins entre les grandes exploitations qui privilégient la productivité et celles plus petites où la facilité d’emploi est primordiale nous ont amenés à développer différentes formulations à base d’Arylex.

 « Par exemple, Pixxaro™ associe deux matières actives brevetées Dow Agrosciences : l’Arylex et le fluroxypyr. » nous explique François Lucas. Pixxaro permet de lutter en post-levée contre la plupart des dicotylédones les plus problématiques, comme le gaillet gratteron et le mouron des oiseaux. Zypar™ est un herbicide anti-dicotylédone à large spectre. Il associe deux substances actives, l’Arylex et le florasulame.

L’augmentation du nombre d’adventices résistantes aux inhibiteurs de l’ALS est l’un des plus grands défis que doivent relever les agriculteurs européens. François Lucas pense que le sujet des adventices résistantes mérite d’avantage de considération. « Quand nous parlons des adventices dicotylédones résistantes, nous devons penser à court terme comme à long terme. Pour l’instant, celà ne concerne que quelques espèces comme le coquelicot, les matricaires et la stellaire. Toutefois, nous devons anticiper les problèmes à venir et mettre en œuvre des programmes de R&D qui nous permettront d’éviter les situations difficiles telles que celles que nous subissons actuellement avec les graminées résistantes. C’est la raison pour laquelle nous plaçons de grands espoirs dans Arylex et nous sommes persuadés que les produits à base d’Arylex permettront de prévenir l’apparition de nouvelles résistances d’adventices présentes dans d’autres pays ».

La polyvalence est l’une des qualités premières d’Arylex, comme le précise François Lucas à propos des différents types de culture : « Nous voyons un fort potentiel dans l’application d’Arylex sur la plupart des céréales comme le blé d’hiver et de printemps et l’orge. » Pour un maximum d’efficacité, il conseille d’appliquer le produit le plus tôt possible : « Comme il est toujours préférable de démarrer la lutte aussi précocement que possible afin de limiter la concurrence des mauvaises herbes, Arylex offre une fenêtre d’application particulièrement large, potentiellement du stade 2 feuilles à mi-gonflement, en fonction des formulations. »

 Les perspectives sont brillantes pour Arylex. Depuis que la première partie de cet entretien a été publié, le Royaume-Uni a suivi le Danemark et homologué Pixxaro™. D’autres AMM dans d’autres pays devraient suivre dans les prochains mois.

 Traduction française de la version originale internationale en anglais : avant toute utilisation, vérifiez impérativement que le(s) produit(s) est/sont bien homologué(s) dans votre pays !

Pour la France : Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.

PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC PRÉCAUTION. AVANT TOUTE UTILISATION, LISEZ L’ÉTIQUETTE ET LES INFORMATIONS CONCERNANT LE PRODUIT.

 

 

BULLETIN

Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières infos et options directement dans votre boite à lettres.